Vous hésitez à installer un compteur exclusif nuit ? Avant de sauter le pas, vérifiez si investir en vaut la peine en fonction de votre système de chauffage et de vos habitudes de consommation.


Sommaire

Parmi les différents compteurs électriques existant en Belgique, il y a celui ne fonctionnant que la nuit. Appelé compteur exclusif nuit, il est de moins en moins répandu alors qu’il était autrefois réputé pour proposer un prix de l’électricité très intéressant durant la nuit. Est-ce toujours le cas ? À quel type de consommateur est-il recommandé ? Comparateur-Energie fait le point sur ce compteur électrique particulier.

Qu’est-ce qu’un compteur exclusif nuit ?

Horaire valable pour le tarif exclusif nuitUn compteur exclusif nuit a la même finalité que tous les autres compteurs d’énergie : calculer la consommation électrique d’un ménage. Il a cependant comme caractéristique de ne comptabiliser que celle des appareils électriques fonctionnant uniquement la nuit, comme les radiateurs à accumulation et les chauffe-eau électriques. Il est en effet placé sur un circuit électrique disctinct, où ne sont raccordés que des installations de chauffage, et alimenté en courant durant une plage horaire définie. Cette période nocturne varie en fonction du gestionnaire de réseau de distribution (GRD) actif là où vous habitez mais elle couvre toujours 9 heures. Généralement, elle est d’application entre 22 heures et 7 heures, horaire de nuit le plus répandu dans les communes desservies par ORES, ou entre 23 heures et 8 heures.

Impossible donc de disposer d’énergie en continu grâce à un compteur exclusif nuit. C’est pour cette raison qu’il doit toujours être associé à un autre compteur : soit un compteur simple, soit un compteur bihoraire (compteur jour/nuit). Pour rappel, le compteur simple propose une seule tarification de l’électricité alors que le compteur bihoraire distingue la consommation en heures pleines (jour) de la consommation en heures creuses (nuit et week-end). Autrement dit, un compteur bihoraire considère les journées en week-end comme des heures de nuit, contrairement à l’exclusif nuit.

En combinant un bihoraire à un exclusif nuit, votre chauffage électrique à accumulation s’enclenchera donc la nuit mais vous pourrez également profiter des heures creuses pour faire fonctionner vos appareils énergivores tels que votre machine à laver ou votre lave-vaisselle.

Pas de production d’eau chaude en journée

Lorsqu’un compteur exclusif nuit alimente un chauffe-eau à accumulation, il est impossible de chauffer de l’eau en journée. La production d’eau chaude sanitaire n’a en effet lieu que durant la nuit mais il est bien sûr permis d’utiliser en journée l’énergie accumulée. Il importe toutefois de veiller à la contenance suffisante du boiler électrique pour éviter tout désagrément. Si elle n’est pas adaptée à vos besoins, vous pourriez tomber à court d’eau chaude. Une famille de 5 personnes consomme par exemple inévitablement davantage qu’un couple sans enfant.

De plus, ce système convient surtout aux personnes absentes de leur domicile en journée. En cas de consommation élevée d’eau chaude durant cette période, le volume chauffé pourrait s’avérer insuffisant. Une situation pénible puisqu’il n’y a alors pas d’autre choix que d’attendre 22 ou 23 heures, moment de remise en marche du boiler.

Le saviez-vous ? En période hivernale (généralement entre le 1er novembre et le 31 mars), les GRD prévoient une relance du compteur exclusif nuit durant la journée afin de garantir le fonctionnement du chauffage. Cette relance journalière dure en principe deux heures et a lieu dans le courant de l’après-midi. L’heure précise varie selon les régions et les quartiers, alors n’hésitez pas à contacter votre gestionnaire de réseau pour en savoir plus.

Le tarif exclusif nuit est-il intéressant et assorti d’une redevance ?

Pendant plusieurs années, le tarif exclusif nuit fut plus avantageux que le prix du kWh en heures creuses du compteur bihoraire. Cependant, ce n’est aujourd’hui plus vrai. En effet, la majorité des fournisseurs d’électricité proposent un tarif équivalent, n’offrant désormais plus de prix réduit à leurs clients équipés d’un compteur tournant exclusivement la nuit. Qu’il s’agisse par exemple du tarif exclusif nuit d’Electrabel ou du tarif exclusif nuit de Luminus, tous deux suivent cette tendance. Certains fournisseurs tels que Lampiris et Mega vont encore plus loin en prévoyant un prix exclusif nuit plus élevé que le prix des heures creuses.

Quant à la redevance du compteur électrique, elle est, en règle générale, nulle pour l’exclusif nuit. Le consommateur paie donc uniquement celle fixée par le fournisseur pour le compteur simple ou jour/nuit.

Avantage financier du tarif exclusif nuitLe principal avantage d’un compteur de nuit se situe au niveau des tarifs de distribution. En effet, qu’il s’agisse d’ORES, de Resa ou encore de Sibelga, tous les GRD perçoivent une somme inférieure à celle réclamée dans le cadre des heures creuses du bihoraire. Cette différence suffit-elle à faire de l’exclusif nuit un système intéressant financièrement ? Pas vraiment car le chauffage à accumulation est un système assez coûteux à installer et, en Belgique, se chauffer à l’électricité coûte beaucoup plus cher que se chauffer au mazout, au gaz naturel ou au bois de chauffage.

Si vous désirez toutefois utiliser ce système, nous vous conseillons de réaliser un comparatif des offres d’électricité afin de limiter vos dépenses. En souscrivant la moins chère, vous profiterez d’un tarif exclusif nuit bas, ce qui est une bonne chose en sachant que vous ne pouvez pas échapper aux coûts de distribution fixés par votre gestionnaire de réseau. Besoin d’aide pour repérer le meilleur tarif exclusif nuit ? N’hésitez pas à appeler nos conseillers au 0800 37 369 ou à les contacter par e-mail.

Comment installer un compteur exclusif nuit ?

L’installation d’un compteur exclusif nuit passe par les étapes suivantes :

  1. Le client émet une demande de nouveau compteur auprès de son GRD par écrit au moyen d’un formulaire ou par Internet ;
  2. Le GRD examine la recevabilité du dossier ;
  3. Le GRD réalise une étude de faisabilité et envoie un technicien au domicile du client ;
  4. Le GRD fait parvenir au client une offre de prix pour le raccordement ;
  5. Le client est invité à marquer son accord et à payer le montant réclamé ;
  6. Les travaux convenus sont effectués : le technicien pose le compteur ainsi que le disjoncteur dans le coffret et, pour terminer, se charge de la mise en service du compteur.

Attention : pour pouvoir effectuer l’ouverture du compteur, le GRD demande généralement au client de réaliser au préalable des travaux préparatoires tels que l’achat d’un coffret. De plus, il est tenu d’avoir conclu un contrat avec un fournisseur d’énergie et d’être en mesure de prouver le contrôle de son installation électrique par un organisme agréé.

Pour information, le prix du placement d’un compteur exclusif nuit en coffret s’élève à 71,39 euros TVAC chez Sibelga (Bruxelles).

Changer de compteur, une bonne idée ?

En plus d’installer un compteur exclusif nuit, vous désirez passer d’un compteur monohoraire à un compteur bihoraire afin de bénéficier du tarif préférentiel proposé durant les heures creuses ? Pourquoi pas, mais veillez à ce que ce changement soit réellement avantageux pour vous. Il se révélera par exemple contre-productif si vous consommez principalement de l’électricité en journée. En effet, le tarif heures pleines est plus élevé que le tarif unique du compteur simple. En outre, le remplacement d’un compteur électrique coûte plusieurs centaines d’euros. Pour connaître le montant précis de cette manœuvre, n’hésitez pas à contacter votre GRD.

Réaliser des économies nécessite donc absolument d’adapter vos habitudes de consommation. Mais ce n’est pas tout : au moment de choisir une offre adaptée à la tarification jour/nuit, comparez les prix des fournisseurs d’électricité à l’aide de notre comparateur. Il vous indiquera le meilleur prix du kWh en Belgique mais aussi les offres d’électricité verte, dans le cas où la protection de la planète compte pour vous. Intéressé ? Nos conseillers sont à votre disposition par téléphone au 0800 37 369 et par e-mail, du lundi au vendredi, de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30.

Réagir !