Première européenne en la matière, la CREG a mis en ligne ce vendredi 10 février 2017 un nouvel outil à disposition des consommateurs belges d’électricité et de gaz.


Sommaire

Le « CREG Scan » est désormais disponible sur le site internet de la Commission de Régulation de l’Électricité et du Gaz (le régulateur fédéral de l’énergie). Cet outil précieux permettra aux citoyens de comparer leur contrat d’énergie et d’ainsi vérifier s’il n’est pas temps de changer de fournisseur d’énergie.

Fonctionnement du CREG Scan

L’outil de la CREG, dénommé « CREG Scan », est très simple d’utilisation : en à peine six clics, l’utilisateur obtient une comparaison de son contrat actuel avec deux offres : celle qui est la plus compétitive et celle qui est la moins compétitive pour le mois en cours.

Les informations à fournir lors du CREG Scan sont les suivantes :

  • L’énergie pour laquelle vous souhaitez faire un comparatif : électricité ou gaz ;
  • Le type de consommateur, à savoir particulier ou client professionnel (PME ou indépendant présentant une consommation de maximum 50.000 kilowattheure -kWh- en électricité et 100.000 kWh en gaz) ;
  • Votre lieu de résidence : Wallonie, Flandre ou Région de Bruxelles-Capitale ;
  • Votre fournisseur d’énergie actuel ;
  • Le nom du produit dont vous bénéficiez actuellement chez votre fournisseur ;
  • La date de votre fiche tarifaire, autrement dit, le mois durant lequel vous avez souscrit à votre produit actuel.

Formulaire du CREG Scan

Après avoir rempli les divers champs, vous obtenez les informations suivantes :

  • Le prix du produit de fourniture d’énergie le moins cher du marché pour le mois en cours ;
  • Le prix du produit le plus cher du marché pour le mois en cours ;
  • Le nom et la position du produit sélectionné par l’utilisateur par rapport aux deux prix susmentionnés ;
  • Une information primordiale concernant le produit choisi par l’utilisateur : contrat actif ou dormant.

Produit le moins cher et produit le plus cher

Dans l’exemple ci-dessus, nous avons sélectionné le produit Actif+ chez Luminus. D’après le CREG Scan, le montant de ce produit est (quasi) identique au montant de l’offre la plus chère du marché pour le mois de février 2017. Les ménages concernés par ce produit doivent donc sérieusement envisager de changer de fournisseur ou, tout du moins, de formule tarifaire.

En observant la ligne de prix proposée par le CREG scan, le consommateur peut directement situer son contrat d’électricité et/ou de gaz par rapport aux prix actuels du marché et se diriger ensuite vers un comparateur des prix de l’énergie en ligne.

Comparez tous les fournisseurs disponibles en Belgique
Grâce à comparateur-energie.be

Comparer maintenant

Avantages du CREG Scan

Le CREG Scan permet de vérifier si le contrat que vous avez signé auprès de votre fournisseur est toujours compétitif ou si, à l’inverse, il se situe au-delà des prix du marché actuel.

Si le montant de votre contrat actuel est proche du meilleur prix du marché en cours, un changement de fournisseur ou d’offre n’est pas forcément requis. Vous aviez, à l’époque, opté pour un contrat compétitif qui, de surcroit, l’est toujours actuellement. Si le montant de votre contrat se rapproche du prix de l’électricité ou du gaz le plus élevé du marché, il est peut-être temps de comparer votre offre et d’opter pour un autre fournisseur ou pour une autre offre. Le CREG Scan est donc un outil très intéressant à ce niveau.

D’autre part, ce test vous permet de savoir si votre contrat actuel est « dormant » ou « actif ». Un contrat dormant est un contrat qui n’est plus proposé par le fournisseur (ou dont le nom existe toujours mais dont la formule tarifaire a été modifiée). Néanmoins, tout fournisseur est dans l’obligation de mettre à jour les fiches tarifaires des produits dormants, même si ceux-ci ne sont plus disponibles. Il est donc possible de trouver, sur le site internet du fournisseur, des produits qui, en réalité, n’existent plus.

Quelle est finalement la différence entre un site de comparaison de prix et le CREG Scan ? Un site de comparaison en ligne tel que Comparateur-Energie ne référence que les produits actifs du marché. Lors de votre recherche, vous comparez donc les prix actuels du marché et pas le prix de votre contrat, signé il y a déjà un certain temps. Grâce au CREG Scan, il est désormais possible de comparer une offre qui n’est plus proposée ou qui date de plusieurs mois avec les offres de gaz et d’électricité actuellement présentes sur le marché de l’énergie. Il s’agit là d’un réel avantage puisque la grande majorité des contrats d’énergie (environ 75%) des ménages belges n’apparaissent plus sur les comparateurs de prix.

En utilisant cet outil, les consom’acteurs pourront également vérifier si leur changement de fournisseur opéré il y a quelques mois a été un choix judicieux. En effet, bien que le taux de changement de fournisseur en Belgique soit parmi les plus élevés d’Europe, le citoyen belge opte rarement pour le contrat le plus compétitif. Pire, les ménages belges choisissent parfois des contrats plus onéreux que ceux dont ils bénéficient, attirés par des montants d’acomptes plus bas. Le nouveau test de la CREG est donc avantageux à bien des égards.

À quoi faire attention lors de la réalisation du test ?

Le CREG Scan est un outil très pratique et représente une aide précieuse pour les consommateurs désirant comparer leur offre d’électricité et/ou de gaz. Néanmoins, nous attirons votre attention sur certains points qu’il convient de garder à l’esprit.

1. Les montants apparaissant lors de ce test concernent uniquement la partie « énergie » de votre facture. Prenons un exemple concret. En sélectionnant l’offre « Easy Fixed » en électricité d’Engie Electrabel (fiche tarifaire de mars 2016) pour un client particulier en Wallonie, on obtient un montant de 283€.

Produit énergétique le plus intéressant et le moins intéressant financièrement
Votre facture totale d’électricité est évidemment plus élevée, néanmoins, la comparaison n’a de sens que pour la partie énergie.

En effet, les deux autres composantes de votre facture concernent les frais de transport et de distribution ainsi que les taxes et les surtaxes. Les montants de ces deux composantes, que vous réglez à votre fournisseur, ne restent pas dans les caisses de ce dernier. Votre fournisseur rétrocède ces montants aux différents gestionnaires (distribution et transport) et à l’État (taxes et surtaxes).

En outre, peu importe votre fournisseur, les montants de ces deux composantes sont identiques puisque les activités de transport et de distribution ne sont pas libéralisées. La comparaison réalisée grâce au CREG Scan ne s’applique donc qu’à la partie énergie de votre facture, composante sur laquelle le consommateur peut jouer en comparant et en optant pour un contrat plus compétitif.

2. L’utilisateur ne doit pas préciser sa consommation d’électricité ou de gaz sur le CREG Scan. Cela signifie tout simplement que l’outil se base invariablement sur une consommation moyenne belge d’un ménage de trois personnes, à savoir 3.500 kWh en électricité (compteur électrique simple) et 19.000 kWh en gaz. Même si ces consommations ne sont pas représentatives pour des ménages plus petits, pour des familles plus nombreuses ou pour les personnes possédant un autre type de compteur (compteur bihoraire ou exclusif de nuit), le CREG Scan donne une idée assez large et représentative pour l’ensemble de la population belge. Vous pouvez néanmoins nous contacter au 0800 37 369 pour avoir une estimation plus précise de la compétitivité de votre contrat actuel.

3. Il est possible de lancer le CREG Scan sans remplir l’ensemble des champs. En effet, si l’utilisateur complète uniquement les quatre premiers champs, il obtient un résultat reprenant l’ensemble des fiches tarifaires pour le fournisseur sélectionné (comme le montre l’image ci-dessous).

Fiches tarifaires pour un même fournisseur d'énergie4. Le CREG Scan reprend tous les produits de gaz et d’électricité pour lesquels des contrats sont toujours en cours. Il s’agit donc des produits actifs et dormants qui sont ou qui étaient disponibles pour l’ensemble des consommateurs, aussi bien les particuliers que les indépendants et les PME. Ce test ne prend donc pas en compte les produits proposés dans le cadre d’achats groupés d’énergie ou ceux des sociétés coopératives comme Energie 2030 par exemple (pour lesquelles vous devrez acheter une part avant de pouvoir accéder à l’offre).

5. Il n’est pas possible d’effectuer la recherche pour l’électricité et pour le gaz en même temps. L’utilisateur doit effectuer les deux recherches l’une après l’autre.

6. Retrouver le nom de son contrat d’énergie n’est pas toujours ce qu’il y a de plus simple. En règle générale, lorsque vous signez un contrat avec un fournisseur, ce dernier vous remet une fiche tarifaire ou carte tarifaire sur laquelle est indiqué le nom de votre produit. Si vous ne parvenez pas à retrouver le nom de votre produit d’électricité et/ou de gaz, vous pouvez contacter un des conseillers de Comparateur-Energie au 0800 37 369.

7. À l’instar du nom de votre contrat, la date a laquelle vous avez souscrit chez votre fournisseur actuel n’est pas toujours aisée à retrouver. Par exemple, si vous avez signé en fin de mois, il se peut que votre contrat ait débuté le mois suivant. Les conseillers de notre comparateur sont à nouveau là pour vous aider dans vos recherches.

8. Comme indiqué plus haut, le CREG Scan fonctionne pour les particuliers et les indépendants/PME dont les consommations n’excèdent pas 50.000 kWh en électricité et 100.000 kWh en gaz. Si vos consommations se situent au-delà, il vous est possible de contacter notre service de renégociation business to business (B2B) au 04/242.47.67.

À la lumière de ces informations, la démarche des consom’acteurs est composée de deux étapes. La première consiste à utiliser le CREG Scan pour évaluer la compétitivité de leur offre en électricité et/ou en gaz. La seconde, tout aussi importante, consiste à passer par un comparateur de prix certifié par la CREG pour réaliser un comparatif plus détaillé et davantage personnalisé en vue d’un éventuel changement de fournisseur.

Que retenir de cet outil ?

Le CREG Scan présente de nombreux avantages et permet aux ménages belges de comparer leur offre actuelle, dormante ou active, avec les offres présentes actuellement sur le marché belge. Simple de fonctionnement, quelques minutes suffisent à l’utilisateur pour savoir si son offre est toujours intéressante ou pas.

Néanmoins, le CREG Scan présente quelques limites, notamment en ce qui concerne les consommations utilisées pour la comparaison (celles d’un ménage belge moyen de trois personnes). Il est donc essentiel et primordial, pour tout utilisateur de ce test, de se diriger dans un second temps vers un comparateur de prix en ligne. Ce comparateur permettra à l’utilisateur d’obtenir une offre personnalisée, sur la base de consommations réelles, et surtout, de changer de fournisseur en quelques minutes seulement.

Comparez tous les fournisseurs disponibles en Belgique
Grâce à comparateur-energie.be

Comparer maintenant

Source

Communiqué de presse de la CREG, « CREG Scan : réveiller un contrat dormant en 6 clics » , PDF.

Réactions8