700 € de différence entre les contrats énergétiques les plus chers et les moins chers ! Relayée dans plusieurs médias le vendredi 19 mai, l’information a fait l’effet d’une bombe en Wallonie.

Ce montant, repris dans de nombreux journaux télévisés mais également dans la presse écrite, a été calculé grâce au comparateur de prix de la CREG, le « CREG Scan ». Pourtant, des solutions pour éviter ces contrats dormants existent, comme les comparateurs de prix certifiés ou les achats groupés.

Nous analysons ici les causes de ces différences substantielles et les solutions disponibles pour les ménages qui paient un prix encore trop élevé pour leur énergie.

En quoi consistent les contrats énergétiques dormants ?

Que signifie l’appellation « contrat dormant » ou « contrat de prolongation » ? En réalité, l’explication est moins complexe qu’elle n’y paraît.

Un contrat d’énergie dormant est un contrat arrivé à échéance et dont les prix ont été maintenus malgré la chute des prix de l’électricité et du gaz sur les marchés survenue entre-temps. En d’autres termes, le prix auquel le consommateur a souscrit son contrat à l’époque lui est toujours appliqué actuellement. Pour les consommateurs, il s’agit là d’un réel problème puisque les prix de l’électricité et du gaz ont fortement diminué ces dernières années. Nous parlons bien ici des prix unitaires du gaz et de l’électricité, et non de la facture énergétique totale. Elle, elle a augmenté, conséquence directe des hausses des coûts de transport, de distribution et du passage de la TVA de 6 à 21 % en septembre 2015.

Comparez tous les fournisseurs disponibles en Belgique
Grâce à comparateur-energie.be

Comparer maintenant

Infographies de la CREG

Chaque mois, la CREG publie une infographie mettant en avant les prix des contrats d’énergie en Belgique, de l’offre la moins chère à celle la plus chère. Ces infographies représentent en quelque sorte le baromètre des fournisseurs d’énergie en Belgique au fil des mois.

Infographie pour les résidentiels indiquant le nombre de contrats d'énergie actifs et dormants

Petite nouveauté en mai, le régulateur a décidé de prendre également en compte ces fameuses formules tarifaires dormantes. En effet, environ 500.000 contrats en Wallonie sont toujours dormants. Le problème ? Il s’agit de contrats à la fois prohibitifs et bien plus onéreux que les offres actuelles du marché. Dans certains cas, il est question d’une différence de plus de 700 € pour une offre combinée en électricité et en gaz. Une somme colossale lorsqu’on parle du budget énergétique des Wallons. La prise en compte de ces contrats de prolongation par la CREG est un choix judicieux puisqu’actuellement, on dénombre 876 contrats de prolongation pour 71 cartes tarifaires actives en Wallonie.

Différences de prix : éléments d’explication

Comment est-il possible d’obtenir des différences de prix aussi élevées pour le gaz et surtout pour l’électricité, une énergie pouvant s’apparenter à un bien de première nécessité en 2017 ? L’explication est toute simple : les prix du gaz et de l’électricité étaient, il y a quelques années, bien plus élevés que maintenant. Ces quelques dernières années, les prix sur les marchés (prix de gros) de l’électricité et du gaz ont fortement baissé. En effet, entre début 2014 et le mois de mai 2017, l’indice de référence pour le gaz est tombé de 28 à 16€/MWh, soit une diminution de 43 %. Une diminution similaire a été observée pour l’électricité.

Prenons un exemple concret : une famille de 3 personnes a conclu un contrat d’électricité en 2010 à un prix unitaire fixe de 10 c€/kWh (compteur monohoraire) et un contrat de gaz à un prix unitaire fixe de 5 c€/kWh pour une durée d’un an. En 2011, ce contrat a été prolongé tacitement aux mêmes prix et ce, année après année. Par conséquent, en 2017, cette famille paie toujours son électricité et son gaz à ces mêmes tarifs, alors que le coût fixe moyen en mai 2017 est de 5,243 c€/kWh (compteur monohoraire) et de 2,657 c€/kWh en gaz. En termes financiers, cela signifie 166€ de différence en électricité et 469€ en gaz. Une différence de 635€ pour cette famille en 2017. Or, la baisse des tarifs a commencé en 2014. Cela signifie donc que cette famille a probablement payé son énergie plusieurs milliers d’euros plus chers.

Des différences énormes qui expliquent en grande partie l’écart de 700 €.

Potentiel d'économie en passant du fournisseur le plus cher au moins cher

Des solutions existent pour réduire sa facture !

Pour aider le consommateur à faire le bon choix et à s’extirper d’un certain « immobilisme énergétique », des solutions existent. Deux alternatives s’offrent à toutes les personnes qui souhaitent devenir des consom’acteurs :

  1. Les comparateurs de prix certifiés par la CREG
  2. Les achats groupés d’électricité et de gaz

Nous présentons ici leurs avantages respectifs et, selon nous, les personnes auxquelles s’adressent ces deux solutions.

1. Comparateurs de prix certifiés par la CREG

Comparez tous les fournisseurs disponibles en Belgique
Grâce à comparateur-energie.be

Comparer maintenant

Notre comparateur de prix de l’énergie certifié et présenté récemment à la télévision lors du journal télévisé sur RTL-TVI propose de nombreux avantages :

  • Rapidité et simplicité de la démarche : consulter les offres actuelles des fournisseurs sur un comparateur de prix est très rapide. En quelques clics à peine, les résultats sont obtenus en fonction de la localité et de la consommation de chacun.
  • Accompagnement personnalisé sur Comparateur-Energie.be, l’utilisateur trouvera l’offre qui correspond le mieux à ses propres choix. De plus, il peut conclure le contrat directement sur internet, seul ou avec l’aide d’un conseiller en énergie, par téléphone (04/242.47.82), par e-mail (info@comparateur-energie.be) ou par chat (messagerie instantanée disponible sur notre site internet).
  • Tarifs officiels toujours à jour : certifié par la CREG, Comparateur-Energie.be est tenu de mettre à jour les tarifs des fournisseurs d’électricité et de gaz chaque mois et ce, tout au long de l’année. Vous avez donc toujours la garantie de comparer l’ensemble des offres proposées par tous les fournisseurs actifs en Belgique.
  • Promotions, réductions et avantages exclusifs : notre comparateur de prix prend également en compte les promotions, parfois exclusives des divers fournisseurs. Chaque visiteur peut ainsi s’assurer d’obtenir le prix le plus bas en fonction de son profil de consommation.
  • Service après-vente : en plus de vous aider à choisir le bon fournisseur selon votre profil de consommation, les conseillers énergies de Comparateur-Energie.be restent à votre disposition pendant toute la durée de votre contrat d’électricité et/ou de gaz, y compris en cas de problème avec votre fournisseur.

Comparez tous les fournisseurs disponibles en Belgique
Grâce à comparateur-energie.be

Comparer maintenant

Le comparateur de prix est donc un outil précieux qui s’adresse aux personnes familiarisées avec l’Internet et souhaitant comparer leur formule tarifaire année après année, avec ou sans l’aide d’un collaborateur.

2. Achats groupés d’électricité et de gaz

Passons maintenant aux achats groupés d’électricité et de gaz, également présentés dans les médias, notamment au journal télévisé de la RTBF. Encore une fois, les avantages sont légion bien que les achats groupés s’adressent à un type de consommateur sensiblement différent :

  • Force de négociation très importante : il s’agit ici du principe même des achats groupés, à savoir rassembler un grand nombre de ménages pour négocier des prix attractifs auprès des fournisseurs d’électricité et de gaz. Plus il y a de ménages inscrits à un achat groupé, plus il est simple pour les organisateurs de négocier à la baisse les prix « classiques » des fournisseurs. Et par voie de conséquence, les économies sont toujours au rendez-vous.
  • Offre personnalisée : en s’inscrivant gratuitement et sans engagement à un achat groupé, le consommateur est certain d’obtenir une offre personnalisée en fonction de son profil de consommation.
  • Analyse du marché : en participant à un achat groupé, le citoyen laisse à l’organisateur le soin d’analyser le marché et de sonder les fournisseurs pour obtenir le meilleur prix, l’offre d’électricité la plus verte
  • Accompagnement personnalisé : si une personne éprouve des difficultés à déchiffrer ses factures ou qu’elle possède un des 876 contrats d’énergie dormants existants, les achats groupés sont la solution. En effet, via les achats groupés, un accompagnement personnalisé est offert tout au long de l’action. Que ce soit par e-mail, par téléphone (04/242.47.68), par courrier postal ou par chat.
  • Sensibilisation au secteur de l’énergie : les organisateurs d’achats groupés proposent souvent des formations gratuites sur le secteur de l’énergie. Le but de ces formations est d’intégrer les citoyens belges dans une démarche proactive et de réflexion sur ce marché en constante évolution.

Les achats groupés représentent donc une aide essentielle et indispensable aux personnes qui ont un contrat d’énergie dormant et/ou qui souhaitent de l’aide pour comprendre leur facture d’électricité et de gaz. Les conseillers en énergie des achats groupés sont également disponibles tout au long de l’année, que ce soit par e-mail (info@wikipower.be), par téléphone (04/242.47.68) ou par chat (messagerie instantanée disponible sur notre site internet).

Que retenir de la mise en garde de la CREG ?

À la lumière des infographies de la CREG, il est évident que des différences substantielles existent encore actuellement entre les offres d’électricité et de gaz les plus chères et les plus compétitives. La faute, notamment imputable aux contrats d’énergie dormants, est néanmoins évitable. En effet, des solutions existent pour s’assurer le meilleur tarif énergétique année après année.

Les consommateurs peuvent utiliser les comparateurs de prix en ligne certifiés par la CREG ou encore participer à des achats groupés pour obtenir l’accompagnement le plus personnalisé possible. En optant pour l’une de ces deux solutions, les citoyens belges s’assurent de bénéficier du meilleur. Ils deviennent alors de réels consom’acteurs, conscients des variations constantes et rapides des marchés énergétiques belges.

Sources

  • « Prix de l’énergie: attention aux contrats dormants », article de la RTBF
  • « Environ 500.000 Belges paient leur énergie trop cher, selon la Creg », article de Sudinfo.be
  • « 500.000 Belges paient leur énergie trop cher: voici ce qu’ils pourraient économiser chaque année », article de RTL Info
  • « Gaz : une différence de 700 euros selon les contrats », article du Vif
  • « Vous payez peut-être trop cher votre gaz et votre électricité: Une différence de 700 euros pour un même contrat », article de La Libre
Réagir !