Selon une étude de la CREG, les ménages qui changent de fournisseur d’énergie ne se tournent pas vers les offres les plus compétitives du marché. Comment expliquer ce phénomène ?

Ce 17 décembre 2015, la Commission de Régulation de l’Electricité et du Gaz (CREG) publiait sur son site internet une étude relative aux portefeuilles de produits des différents fournisseurs actifs sur le marché belge. Les conclusions sont sans appel : si le taux de changement de fournisseur annuel est supérieur à la moyenne européenne, les ménages qui optent pour un autre fournisseur d’énergie ne souscrivent pas les offres les moins chères. Par conséquent, la CREG appelle les consommateurs à se tourner vers un comparateur de prix certifié pour comparer et s’informer.

L’étude portait sur les produits d’électricité et de gaz dont les cartes tarifaires sont publiées chaque mois par l’ensemble des fournisseurs actifs en Belgique. Ces cartes tarifaires sont accessibles aux petits et moyens consommateurs (moins de 50.000 kWh par an pour l’électricité et moins de 100.000 kWh par an pour le gaz). Sont ainsi concernés par les résultats de cette étude : les ménages, les indépendants et les PME. Aucun outil ne permet pour l’instant aux plus gros consommateurs de comparer. C’est dans ce sens que Wikipower a lancé son service de gestion de contrat pour professionnels.

Un pourcentage minoritaire dispose de tarifs compétitifs

La CREG précise que seuls 3% des ménages bénéficient d’un produit de fourniture d’électricité faisant partie du top 10 du marché. Ils sont par contre 63% à posséder une offre faisant partie des 10 produits les plus chers du marché. Pour les indépendants et les PME, ces parts sont respectivement de 9% et 69%.

graphe_article

Concernant le gaz, la part des ménages bénéficiant d’un produit dans le top 10 est de 5%. Ils sont également 44% à posséder une offre faisant partie des 10 produits les plus chers du marché. Pour les indépendants et les PME, ces parts sont respectivement de 17% et 58%.

Explications envisagées

Parmi les arguments avancés par la CREG, nous retrouvons les éléments classiques qui tendent à freiner la démarche de changement de fournisseur :

  • manque de confiance envers les nouveaux fournisseurs ;
  • manque d’information concernant l’absence de démarches administratives et la suppression des indemnités de rupture ;
  • peur non fondée d’une coupure dans l’approvisionnement en électricité et/ou en gaz durant la période de changement.

Les points évoqués ci-dessus peuvent également augmenter la part des switches vers les plus gros fournisseurs qui bénéficient pour la plupart d’une plus grande confiance accordée par les ménages.

Selon Wikipower, d’autres explications, plus rationnelles, peuvent aussi être évoquées pour expliquer que 90% des ménages n’ont pas les tarifs les plus compétitifs :

  • un tarif compétitif la première année suite à une promotion ne l’est plus forcément par la suite, celle-ci étant valable les 12 premiers mois. Sur notre comparateur de prix, contrairement aux comparateurs des régulateurs, toutes les promotions disponibles sur le marché sont prises en compte dans l’affichage des résultats si vous le souhaitez ;
  • une minorité de consommateurs changerait régulièrement chaque année vers les principaux fournisseurs du pays ;
  • les produits les moins chers sont souvent accompagnés d’une diminution des services proposés par les fournisseurs (domiciliation obligatoire, facture par e-mail uniquement, pas de contact par téléphone, …) ;
  • des critères secondaires sont privilégiés par certains ménages (prenons pour exemple le classement Greenpeace, utilisé en priorité sur notre comparateur développé en partenariat avec l’ONG).

Bien comparer

90% des consommateurs peuvent donc réaliser des économies en changeant de fournisseur ou en changeant de formulaire tarifaire chez leur fournisseur actuel. Pour ce faire, comparer les prix de l’électricité et du gaz est la solution idéale puisque cette opération permet de visualiser directement les offres les moins chères.

Si vous souhaitez être conseillé et accompagné gratuitement dans votre démarche, nous sommes disponibles pour vous aider par chat, par e-mail à l’adresse info@comparateur-energie.be et par téléphone au 04 242 47 82.

Source : http://www.creg.info/pdf/Etudes/F1496FR.pdf

Réagir !